TEST: êtes-vous prêts pour le mariage

couple asiatique New-York AD

20 questions qui vous permettront d’y voir plus clair.

Si vous répondez oui à une majorité de ces 20 questions, vous êtes prêts pour dire «oui je le veux!»

  1.  Savez-vous dire «je m’excuse» ou donner raison à l’autre personne?
  2. Savez-vous désamorcer les escalades de colère lors de chicanes?
  3. Lors de conflits savez-vous utiliser votre énergie et votre créativité pour développer l’art de la négociation?
  4. Avez-vous réellement compris qu’il est inutile de tenter de changer l’autre?
  5. Mettez-vous plus l’accent sur ce qui vous rassemble, plutôt que sur ce qui vous oppose?
  6. Diriez-vous que votre conjoint est votre meilleur ami, un associé, un équipier?
  7. Êtes-vous aussi heureux seuls qu’ensemble?
  8. Savez-vous maintenir une juste distance et être autonome?
  9. Avez-vous cessé d’avoir besoin constamment de l’approbation de votre conjoint?
  10. Avez-vous compris qu’il ne sert à rien de constamment chercher qui a tort et qui a raison?
  11. Vous considérez vous réellement d’égal à égal et tentez-vous le plus souvent de faire deux gagnants lors de divergences?
  12. Avez-vous cessé de croire aux contes de fées, à la relation amoureuse digne des films de Hollywood et à vos perceptions adolescentes, égocentriques et narcissiques du conjoint idéal?
  13. Savez-vous accepter votre partenaire tel qu’il est dans sa réalité quotidienne, avec ses qualités et ses défauts?
  14. Trouvez-vous que votre partenaire vous ressemble et êtes-vous suffisamment compatibles pour éviter les conflits insolubles?
  15. Êtes-vous suffisamment différents pour vous influencer l’un l’autre, en stimulant votre créativité et votre capacité à évoluer, mais dans la même direction.
  16. Avez-vous une confiance réciproque, un respect mutuel?
  17. Savez-vous respecter le point de vue de l’autre et ne pas mettre en doute sa bonne foi?
  18. Êtes-vous prêts à vivre des conflits insolubles sur les sujets de l’éducation des enfants, la gestion financière, les relations avec les belles-familles, le partage des tâches ménagères, le temps accordé à la vie privée, la sexualité sans chercher un consensus à tout prix?
  19. Acceptez-vous qu’ils puissent y avoir une répartition inégale et variable des salaires, des tâches ménagères et des soins aux enfants?
  20. Considérez-vous que chacun a droit à sa vie privée, à ses pensées secrètes et qu’il est salutaire de vous garder un peu de réserve et de mystère afin d’entretien du respect et de la séduction à long terme?

 

 

Inspiré de Chroniques conjugales de Yvon Dallaire

Publié sur Je me marie .ca

 

 

%d blogueurs aiment ce contenu :