Des « prêtres » sans religion?

storytellers-785760_1920 - CopyPour expliquer ce que nous faisons, nous sommes souvent contraints de résumer en disant que nous sommes une sorte de « prêtre » sans religion. Le plus souvent, cela veut signifier que nous célébrons des mariages qui sont légalement reconnus et qui respectent scrupuleusement la foi (ou l’athéisme) des futurs mariés, car nous ne sommes reliés à aucune société religieuse. Donc nous sommes de réels célébrants laïques. Mais être un « prêtre » sans religion c’est aussi soutenir l’humain dans ce qu’il a de plus difficile et riche de sens. Plusieurs de nos célébrants de mariage sont aussi d’humbles officiants funéraires. Un de nos célébrants a eu l’honneur de pouvoir accompagner une dame en fin de vie et de préparer avec elle la cérémonie funéraire avant son départ. Je vous livre ici son petit texte tout simple, mais si beau:
« Quelques mois avant le décès de Mme G, j’ai rencontré celle-ci à sa demande, à quelques reprises pour écrire ensemble sa cérémonie funéraire et quelques textes plus personnels pour ses proches. Cette belle dame a abordé ce passage définitif de sa vie avec sérénité. Elle m’a transmis, sans même s’en rendre compte, de précieuses leçons de vie, comme l’importance du moment présent, la résilience, la compassion, l’espoir et le don de soi, pour n’en nommer que quelques-unes. Ce fut pour moi des occasions uniques et une possibilité de comprendre la nature ultime des choses et d’atteindre un éveil spirituel très profond, grâce à elle. » Yvon

Voilà ce que nous sommes, d’humbles « prêtres » sans religion.

%d blogueurs aiment ce contenu :